Votre appareil électroménager est en panne ? Vous êtes alors tenté d’en acheter un neuf ? Pourtant, se tourner vers la réparation est une option à ne pas négliger ! Faire des économies, lutter contre l’obsolescence programmée et la surconsommation, limiter les déchets, les avantages sont nombreux. Pour réparer votre produit défaillant, savez-vous que différentes solutions s’offrent à vous ? Réparateurs agréés, professionnels indépendants, ou auto-réparation, voyons ce qui est possible.

Les réparateurs indépendants

En cas de panne d’un de vos appareils électroniques ou électroménagers, vous pouvez faire appel à un réparateur indépendant près de chez vous. Ces entrepreneurs ont parfois une boutique ou alors font uniquement des interventions de dépannage à domicile. Ce sont eux qui fixent le prix de leurs réparations, déplacement et n’ont généralment pas de relation direct avec les fabricants et passent par des intermédiaires pour accéder aux pièces détachées.

reparacteur

Pour aider les consommateurs à y voir clair et les guider vers une réparation professionnelle, durable et locale, l’ADEME, en collaboration avec la Chambre des Métiers et de l’Artisanat, a mis en place la plateforme « Répar’Acteurs ». Il s’agit d’un annuaire en ligne pour facilement trouver votre artisant ou réparateur.

Les réparateurs agréés et SAV

En cas de panne, surtout si l’appareil est encore sous garantie, pensez à appeler le service après-vente (SAV). Contactez le SAV du magasin ou directement celui du fabricant, si le délai n’est pas encore passé. Si votre appareil est toujours sous garantie, vous pourrez profiter d’une réparation gratuite. Le déplacement, la main-d’œuvre, ainsi que les pièces de rechange sont couverts, si la panne ne vous est pas imputable.

Les fabricants et distributeurs peuvent égalment proposer de souscrire une extension de garantie pour couvrir vos appareils plus longtemps. Il est même possible d’adhérer à des abonnements. Darty propose par exemple des forfaits annuels. Attention, si vous n’êtes plus sous garantie, le déplacement d’un réparateur sera probablement payant, pensez à bien vous renseigner.

Les réparateurs agréés ont généralement une relation privilégier avec le fabricant auprès duquel il est agréé, et dispose donc de toute la documentation disponible sur les appareils (rapports de panne, vues éclatées, bulletins techniques, …) ainsi qu’a un achat de pièces détachées à de meilleurs prix.

Les auto-réparateurs

Pour faire réparer votre électroménager, avez-vous penser à le réparer vous-même, ou à faire appel à l’économie collaborative ? Des plateformes comme Spareka permettent d’autoréparer, soucieuses de vous faire économiser de l’argent et de vous aider à faire un geste écologique en réparant au lieu de jeter. Bons conseils de réparation, tutoriels vidéo, aide à la réparation en visio, livraison de la pièce détachées… ces acteurs font tout pour démocratiser la pratique.

Les « Repair Cafés » de région et les ateliers de réparation sont aussi en vogue. Lors de ces ateliers, animés par des bénévoles vous pouvez bénéficier de conseils et d’aide pour réparer, et ainsi augmenter la durée de vie de vos appareils.